lundi 5 décembre 2022
HomeLuttes de libération nationale2 avril 2022 : journée internationale pour la libération de Georges Abdallah...

2 avril 2022 : journée internationale pour la libération de Georges Abdallah ! MOBILISATION GENERALE !

Nous reproduisons ici un communiqué issu de la Campagne Unitaire pour la LIbération de Georges Ibrahim Abdallah.

Parce que Georges Abdallah est un résistant arabe, communiste libanais qui s’est battu contre l’invasion de son pays, le Liban, par les troupes de l’occupant sioniste et parce que la résistance est un droit !

Parce que Georges Abdallah est un combattant de la juste cause de libération nationale du peuple palestinien, qu’il n’a jamais rien renié de son combat pour une Palestine libre de la mer au Jourdain et parce que Palestine vivra, Palestine vaincra !

Parce que Georges Abdallah est un prisonnier politique otage de la politique impérialo-sioniste d’emprisonnement ou de liquidation en masse des militants de la cause palestinienne et plus largement des révolutionnaires et parce que les prisonniers politiques révolutionnaires sont les flambeaux de la résistance.

Parce que Georges Abdallah est notre camarade et que nous nous reconnaissons pleinement dans son engagement révolutionnaire internationaliste sans faille pour la fin du colonialisme à travers le monde, pour la fin du capitalisme et de l’exploitation et en soutien à la lutte des peuples contre toutes les oppressions. 

Parce que Georges Abdallah – toute une vie de combat – conjugue en lui-même toutes les luttes et toutes les résistances antisioniste, anti-impérialiste, anticapitaliste, antifasciste et contre les États réactionnaires arabes et qu’aujourd’hui, forts de cette ligne politique aux contours nets et sans concession aucune sur les principes, nous refusons l’engrenage de leurs guerres impérialistes et leur stratégie du chaos : leurs guerres, nos morts ! Nous refusons la course effrénée de leur système capitaliste moribond et toute sa barbarie : le capital nous fait la guerre ! Guerre au capital ! Nous refusons toutes les formes de leur fascisme entré de plein pied en campagne et distillé en intra veineuse médiatique : le fascisme – « non le contraire de la démocratie mais son évolution par temps de crise » (Brecht) – c’est la gangrène : tu l‘amputes ou tu en crèves !  Nous revendiquons la guerre à leur guerre de classe, par le peuple, pour le peuple, pour les peuples.

Parce que Georges Abdallah n’est plus seulement un symbole pour les révolutionnaires à travers le monde mais bien un symbole de la résistance unanimement reconnu dont tout un chacun exige la libération au nom du droit juste et légitime à se révolter et à résister.

Parce que Georges Abdallah – l’un des plus anciens prisonniers d’Europe, détenu en France depuis 1984 – ne se rend pas, fait face à ses 38 années de détention et reste debout face à l’enfer carcéral qu’est la « petite éternité de la prison à vie » ; parce qu’il est libérable depuis 23 ans et qu’il doit être libéré !

Parce que depuis fin 2012, alors que la justice française a donné, pour la deuxième fois, un avis favorable à la libération de Georges Abdallah, aucun ministre de l’Intérieur, depuis lors, n’a accepté de signer l’arrêté d’expulsion conditionnant sa libération alors que le Liban est désormais prêt à l’accueillir ; parce qu’il faut qu’il signe !

Parce que le 10 février dernier, le tribunal administratif de Paris a rejeté la requête déposée par l’avocat de Georges Abdallah pour enjoindre le ministre de l’Intérieur français actuel, Gérard Darmanin, de signer cet arrêté et parce que Darmanin, on ne lâchera rien !

Parce que le refus par l’Etat français de libérer Georges Abdallah relève bien d’une décision politique et que le combat pour sa libération doit, de ce fait, principalement se mener sur le terrain du rapport de force politique afin que son incarcération commence à peser plus lourd que les possibles menaces inhérentes à sa libération.

Parce que sur le terrain des luttes, partout en France et à l’international, la mobilisation pour faire connaître la situation et le combat de Georges Abdallah et exiger sa libération, ne cesse de s’amplifier mais qu’il est impératif d’accroître toujours davantage ce mouvement et parce que c’est ensemble et seulement ensemble, dans la diversité de nos expressions, que nous vaincrons !

Parce que, Georges Abdallah, tes camarades sont là ! Nous appelons toutes les forces engagées pour la libération de Georges

Abdallah à faire du 2 avril 2022 – date anniversaire de notre camarade – la journée internationale pour la libération de Georges Abdallah. Que mille initiatives, ce jour-là, fleurissent partout en France et à l’International pour rendre visible, par ce nouveau grand temps fort de luttes coordonnées, l’exigence de la libération de notre camarade. D’Albertville à Aubagne, de Bordeaux à Grenay, de Grenoble à Lille,  de Lyon à Marseille, de Montpellier à Nanterre, de Nîmes à Paris, de Pau à Saint-Denis, de SaintEtienne à Tarbes, de Toulouse à Ajaccio, du Finistère au Gers, du Lot-et-Garonne au Pas-de-Calais, du Poitou-Charentes au Puyde-Dôme, de l’Algérie à l’Allemagne, de l’Irlande à l’Argentine, de la  Belgique au Brésil, du Canada à l’Espagne, de la Grèce en Inde, de l’Italie au Liban, du Maroc en Palestine occupée, du Pérou en Turquie en passant par la Tunisie, partout en France et dans le monde, en ce 2 avril 2022, décrétons la mobilisation générale pour Georges Abdallah !

Mobilisation générale ! Tel est le cri, à l’heure où tous les antagonismes entrent en confrontation directe, jeté en pâture dans toutes les casernes, sur tous les plateaux de télé, dans tous les hémicycles et repris en chœur par tous les dupés du 20h sur toutes les places d’Europe – leur cri de mobilisation générale pour leur sale guerre de leur repartage du monde. Mobilisation générale ! Tel est le cri que nous devons leur opposer pour faire entendre d’une seule voix notre détermination à la résistance qui passe inévitablement par la libération de notre camarade.

« La solidarité, inscrite dans la dynamique des luttes en cours, est une arme qui rompt les chaînes de l’isolement derrière les abominables murs et permet aux camarades incarcérés de transcender leurs conditions de détention pour s’inscrire effectivement dans le mouvement en tant que protagonistes révolutionnaires opérant dans les conditions spéciales qui sont les leurs ». (Georges Abdallah)

Parce que Georges Abdallah est Georges Abdallah, mobilisation générale pour sa libération, pour la victoire ou la victoire !

La solidarité est notre arme ! Liberté pour Georges Abdallah ! 

Pour un nouveau grand bond en avant ! Amplifions, coordonnons et intensifions la mobilisation pour la libération de Georges Abdallah !

Une, deux, trois, mille initiatives, le 2 avril 2022, pour la journée internationale pour la libération de Georges Abdallah !

Paris, le 11 mars 2022

Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Abdallah

Campagne.unitaire.gabdallah@gmail.com

Articles sur le même thème

Articles récents