lundi 20 mai 2024
AccueilCrimes contre le peupleCommuniqué de la Fosse aux Lyons : Soutien aux organisation menacées de...

Communiqué de la Fosse aux Lyons : Soutien aux organisation menacées de dissolution par l’Etat ! Palestine vaincra !

Le comité de rédaction de Nouvelle Epoque a décidé de partager ce communiqué reçu par mail, dans l’objectif d’offrir une plateforme d’expression à toutes les organisations combatives et anti-impérialistes menacées par l’Etat.

Le 14 octobre 2023, Gérald Darmanin annonçait le lancement d’une procédure judiciaire pouvant mener à une dissolution contre une dizaine d’organisations soutenant la juste lutte du peuple palestinien. Le motif de ces dissolutions serait entre autres l’apologie du terrorisme. Est dès lors menacé un large éventail d’organisations, allant du Nouveau Parti Anticapitaliste, du Comité Action Palestine, d’EuroPalestine, du Parti des Indigènes de la République, de Palestine Vaincra, en passant par la Ligue de la Jeunesse Révolutionnaire. Même si, pour le moment, aucune organisation n’a encore subi de dissolution, la criminalisation du soutien au peuple palestinien et à sa résistance va bon train. Plusieurs membres des organisations citées ont été convoqués au commissariat, et ont vu dans la presse des intentions de dissolution. Perquisitions, intimidations, gardes à vue systématiques sur les militants propalestiniens, le vieil Etat fait tout pour écraser toujours plus les droits démocratiques qui sont paradoxalement sa base de légitimité. Ces méthodes ne se sont pas arrêtées sur les militants des organisations déjà menacées, elles se sont étendues à d’autres organisations, qui ont eu le malheur de dénoncer un génocide méthodique et inhumain s’opérant aux yeux du monde entier, sous couvert de lutte contre l’antisémitisme.

Il faut bien comprendre que cette intensification de la répression ne trouve pas pour origine la seule offensive du Déluge d’Al Aqsa. Elle fait partie d’un processus global de réactionnarisation de la société française. Les impérialistes savent que leur monde est sur le point de vaciller. Partout, les peuples du monde se soulèvent et demandent la chute de l’ordre établi. Pour leur survie, la bourgeoisie cherche à reconstruire une société qui lui accordera encore quelques décennies de sursis. Une société où tout projet ayant une réelle ambition de briser les chaînes de l’impérialisme est immédiatement criminalisée, une société où soutenir un peuple en lutte est présentée comme une traîtrise à la nation. Les monopoles français et leurs chiens l’ont bien compris : chaque lance-roquettes de la résistance palestinienne a dans son viseur non pas seulement les chars de l’occupation génocidaire, mais également les intérêts sacro-saints du capitalisme-impérialisme.

Le gouvernement français peine de plus en plus à rester crédible face à son soutien à l’invasion de la bande de Gaza, et toutes ses pathétiques tentatives de fausse neutralité, ou de pseudo indignations face aux crimes d’Israël, sont désormais visibles aux yeux de tous comme des mensonges tachés de sang. Nous rappelons que l’Etat Français garde Georges Ibrahim Abdallah, combattant communiste libanais, emprisonné depuis 1984 alors qu’il est libérable depuis 1999. Son incarcération sur le territoire français rappelle, une fois de plus, que le gouvernement a choisi son camp dans cette lutte et que ce n’est pas celui des Palestiniens.

Si ces organisations n’ont pas été balayées aussi rapidement que l’État l’espérait, satisfaisant ainsi les pulsions de censure des monopoles français et des lobbys sionistes, c’est que les masses populaires se sont mobilisées puissamment dès le mois d’octobre pour soutenir le peuple palestinien, rendant toute liquidation immédiate impossible politiquement. L’année 2023 a montré à nos dirigeants que les peuples du monde ne se laisseront plus faire, et que comme toujours, là où il y a oppression, le peuple criera résistance.

Les images qui nous parviennent chaque jour de Gaza sont insoutenables, et l’horreur se poursuit dans l’indifférence générale de tous les décideurs de notre planète. Les peuples, eux bouillonnent, et à raison. Nous nous tenons à leur côté et jetons toutes nos forces et nos pensées pour que la barbarie sioniste arrive à son terme. Les défenseurs des droits inaliénables à l’auto-détermination, à la vie, à

la dignité de tous les peuples du monde ne s’arrêteront pas. Aucune offensive réactionnaire de nos dirigeants ne pourra masquer plus de 75 ans de souffrances, de colonisation brutale et d’actes génocidaires sur un peuple qui lutte depuis 100 ans déjà pour son indépendance. Aucun enfant ne mourra sans que quiconque ne s’en indigne et tente de l’empêcher.

En dénonçant le génocide des Palestiniens, subissant la famine, les bombardements indiscriminés, et les pires exactions de l’armée « la plus morale du monde », et en soutenant la juste lutte de libération nationale du peuple palestinien et de leur Résistance Nationale, ces organisations ont tout notre soutien, car notre lutte est commune, et elle est juste. La Fosse aux Lyons apporte tout son soutien aux organisations menacées de dissolution, ainsi qu’à celles qui luttent en soutien au peuple Palestinien ainsi qu’à toutes les personnes ciblées par la répression pour s’être révolté contre la complicité de notre gouvernement. La Fosse Aux Lyons condamne également toutes les mesures prises par le gouvernement français ayant pour objectif de restreindre de plus en plus nos droits démocratiques d’opinion, de rassemblement et d’organisation contre l’injustice. Pour finir, la Fosse aux Lyons déclare n’abandonner sous aucun prétexte la défense de la lutte héroïque que mène la résistance du peuple palestinien, et qu’aucune manœuvre du gouvernement ne nous fera plier.

Stop aux procédures de dissolution et à la criminalisation du soutien à la lutte du peuple Palestinien !

Israël assassin, l’état français et Macron complice !
Palestine vivra, Palestine vaincra !

10/03/2024

Articles sur le même thème

Articles récents