lundi 5 décembre 2022
HomeLutte des classesLa Ligue de la Jeunesse Révolutionnaire appelle au boycott des élections présidentielles

La Ligue de la Jeunesse Révolutionnaire appelle au boycott des élections présidentielles

Nous reproduisons ci-dessous un texte publié sur le site internet de la Ligue de la Jeunesse Révolutionnaire (LJR) appelant la jeunesse à boycotter activement les élections présidentielles de 2022. Nous nous joignons à cet appel et invitons tous les démocrates et révolutionnaires sincères à le diffuser et à nous contacter pour organiser la seule alternative à une monarchie présidentielle comme celle de la Vème République : le boycott actif et la Révolution. (Le texte original est disponible sur le lien suivant : https://liguejr.wordpress.com/2022/01/05/jeunesse-de-france-boycotte-les-elections-et-organise-avec-nous-la-revolution/)

Jeunesse de France, boycotte les élections et organise avec nous la Révolution !

Le système capitaliste dans lequel nous vivons est en crise. Cette crise, il la porte en lui comme il porte la misère et la guerre. Personne ne peut le nier, et c’est tant mieux. Il est grand temps de s’en débarrasser définitivement.

Les gestionnaires du système, politiciens en tête, s’affairent au quotidien pour nier la tendance historique des Masses à la Révolution. Le Président, l’Assemblée Nationale, les ministres, ne sont que les sous fifres au service des vrais chefs, la grande bourgeoisie financière et impérialiste. Le vrai pouvoir se trouve à la bourse, dans les conseils d’administrations de la BNP Paribas, d’Axa, de Total, de Carrefour, de Dassault. Les Pinault, Arnault, Bolloré, Dassault, Mulliez, Bouygues, Wertheimer, Cayard ce sont eux les vrais gouverneur du pays ! Ils volent, extorquent, détournent la richesse sociale produite par les travailleurs. Les Français n’ont jamais autant produit de richesse mais elles se concentrent toujours plus dans quelques mains tandis que la pauvreté est en croissance constante et que les acquis sociaux sont détruits. Les masses s’en rendent compte, la lutte des classes s’aiguisent et la bourgeoisie ne répond que par la réactionnarisation.

Les puissants tentent de nous manipuler en contrôlant la totalité des médias, nous déversant au quotidien une bouillie infâme anti-peuple et réactionnaire mais cela ne fonctionne pas.

La France n’est en réalité pas une démocratie mais une oligarchie qui n’a comme intérêt que le maintient éternel de ce système. C’est la dictature d’une minorité sur la majorité, de la bourgeoisie sur les travailleurs. Le régime de Ve République est le plus anti-démocratique qui soit, fondé sur un coup d’état. Le Président a tous les pouvoirs, l’Assemblée est un Parlement croupion, il ne sert qu’a enregistrer les décisions de l’Exécutif, qui lui, applique l’agenda des grandes puissances de l’argent.

Les impérialistes français sont en train de faire de notre pays une zone sinistrée, ils ont désindustrialisé, diminué le nombre de professeurs et de lits dans les hôpitaux, ils vendent des armes à des régimes despotiques et bombardent des populations désarmées. Pendant qu’une poignée de bourgeois s’enrichit de manière odieuse, la vie du peuple est sans cesse plus difficile, les factures augmentent, les prix dans les supermarchés augmentent, le salaire ne suit pas, et il y a dix fois plus de chômeurs qu’il n’y a de postes à pourvoir. Nos aînés qui ont trimé toute leur vie survivent avec des retraites dérisoires. Ils sont en train de diviser le peuple sur des critères ethniques ou religieux en sapant les principes d’universalisme et de laïcité qui ont fondé la France moderne, de cette manière ils ouvrent une brèche pour balayer tous les droits démocratiques et renforcer la concentration du pouvoir. Un pouvoir protégé par un cordon policier gangrené par des abus perpétuels et des crimes contre le peuple, et l’impunité qui a pour but de permettre à la finance d’agir sans limites. On nous répète que la France est endettée et qu’on va devoir se serrer la ceinture, mais les milliardaires cachent des fortunes colossales dans des paradis fiscaux et font de l’évasion fiscale, et ils se permettent de nous dire qu’on ne travaille pas assez où que les chômeurs sont des fainéants.

Pour maintenir ce système, où la minorité dirige la majorité, la bourgeoisie impérialiste a besoin de légitimer son pouvoir, elle a besoin de nous persuader que ce qu’elle fait est juste. C’est de cette manière que tous les 5 ans se joue la même farce, la même mascarade où les divers candidats du parti unique de la bourgeoisie (et peu importe leur étiquette politique) essayent de nous convaincre d’adhérer à ce système décrépi. Les élections ont pour seul enjeu de nous faire légitimer par notre vote le règne de l’oligarchie financière, de la bourse, de l’impérialisme, du système qui nous opprime.

Pourtant notre époque est celle de la fin inévitable du capitalisme. Tout comme les rois de droit divin au pouvoir millénaire considéré comme indétrônable, le vieux monde capitaliste va vers son renversement, et dans les deux cas c’est le peuple les armes à la main qui apporte le changement. L’incompétence de la bourgeoisie à diriger le pays n’est plus à prouver. Tant que nous serons gouvernés par les capitalistes il n’y aura aucun salut pour le peuple. La seule véritable voix d’opposition aujourd’hui, la seule voix qui sert les intérêts du peuple, c’est celle de la Révolution !

C’est pourquoi nous boycottons les élections présidentielles, il ne s’agit pas seulement de s’abstenir de voter, mais de faire du boycott un acte conscient et revendiqué. C’est parce que nous nous intéressons aux affaire du pays que nous boycottons, parce que nous ne voulons pas nourrir la main qui nous frappe, et parce que nous disons que seule la révolution pourra chasser du pouvoir les capitalistes, les magouilleurs, les corrompus. À travers le Boycott nous portons la voix de la jeunesse de France qui aspire à un meilleur avenir. Ceux qui vous disent qu’on peut changer les choses par les élections sont des menteurs, ceux qui vous disent qu’on peut appuyer la révolution en votant sont des opportunistes. Seul le mouvement organisé des masses conscientes peut changer l’Histoire, renverser le vieux monde. Révolution et crétinisme parlementaire sont antagoniques, seule la violence révolutionnaire est la grande accoucheuse de l’Histoire.

Seul un pouvoir exercé par la majorité de celles et ceux qui travaillent peut vraiment transformer la société. Ce Nouveau Pouvoir c’est le socialisme, l’expression de la vraie démocratie. Le socialisme c’est quand on ne travaille plus pour enrichir une poignée de capitalistes mais pour enrichir toute la société, où tout le monde travaille et personne ne s’enrichit à titre privé en prenant les biens produits par toute la société. C’est le système où tout le monde travaille et personne ne s’enrichit outrageusement à titre privé en prenant les biens produits par toute la société. C’est le système ou la santé et l’éducation ne sont pas privatisées et où l’on prend soin de tout le monde. C’est la fin de la propriété privée des moyens de production et de la pseudo-démocratie ou l’on vote une fois tous les 5 ans.

Pour cela il faut mener une rupture subjective entre nous et le système, affirmer que le seul chemin du changement c’est la Révolution.

Notre programme pour les élections et de fait le seul programme révolutionnaire se résume comme cela :

  • Boycott actif de la mascarade électorale pour délégitimer ce régime.
  • Organiser la jeunesse politiquement car elle est l’avenir du pays et du monde.
  • Organiser subjectivement la révolte, seul chemin pour la Révolution.

La Révolution ne rentre pas dans les urnes, elle se construit en opposition frontale avec le vieux monde.

Nous appelons toutes les organisations sincères, les sympathisants, camarades, collègues, étudiants, jeunes prolétaires à nous contacter et à nous rejoindre dans cette grande campagne ! Militons pour le Boycott, militons pour la Révolution !

Boycottons activement la mascarade électorale !

Élections NON, Révolution OUI !

Vive la jeunesse qui combat !

Ligue de la Jeunesse Révolutionnaire, janvier 2022

Articles sur le même thème

Articles récents