lundi 5 décembre 2022
HomeLutte des classesUne nouvelle organisation de jeunesse lance son appel !

Une nouvelle organisation de jeunesse lance son appel !

Récemment, la Ligue de la Jeunesse Révolutionnaire s’est officiellement lancée. Des actions ont eu lieu à Grenoble, Tarbes, Lyon, Saint-Étienne ou encore Clermont-Ferrand, et un appel à la jeunesse a été publié sur le site de l’organisation. Nous publions ici cet appel à le jeunesse.

« On a raison de se révolter !

Nous sommes la jeunesse des crises. Crise économique, sociale, politique, sanitaire, migratoire, écologique, entre autres. En fait, c’est la crise du monde capitaliste qui est arrivé en fin de vie. Autour de nous tout s’effondre et on voit bien que le système ne peut pas continuer comme ça.

Le monopole des médias essaie de faire de nous un produit à la pensée et aux agissements uniformisés. Ils tentent par tous les moyens de nous faire accepter les pires choses, car nous avons le monde de demain entre les mains, nous sommes dangereux pour l’ordre injuste qu’ils aiment tant. Avec les absurdités qu’ils racontent, avec Eric Zemmour invité sur tous les plateaux, avec des analyses faciles et le matraquage publicitaire, ils essaient de nous faire oublier les vrais problèmes. Ils nous disent que les classes sociales ont disparu, et pourtant ils crachent sur les ouvriers, les caissières, les étudiants et honorent les grands patrons, les politiques et les flics.

Mais « être jeune », ce n’est pas un slogan pour un président YouTubeur propre sur lui. La jeunesse, elle travaille à l’usine, au chantier, elle galère dans des facs et des lycées qui ont de moins en moins de moyens, elle voit sa mère trimer comme une folle et le frigo de plus en plus vide. Elle se fait humilier dans les commissariats où les BACeux font régner un ordre au service des élites. Elle navigue entre flics et caméras de surveillance dans des métropoles de plus en plus étouffantes. Elle refuse de participer à la fausse démocratie lors des élections : 52% des 18-25 ne votent pas. Sur les 9 millions de pauvres en France, plus de la moitié sont des jeunes de moins de 30 ans. 22% des jeunes sont au chômages. De plus en plus de jeunes renoncent aux soins médicaux tandis que les maladies psychologiques explosent. Quand on remet en question tout ça, on nous répond que c’est comme ça, qu’il n’y a pas d’autre voie que de « se faire sa place ».

Et malgré tout ça la jeunesse défie les pronostics. Ils veulent que l’on soit inactifs, angoissés, déprimés et pourtant on combat, on lutte, on ne se laisse pas faire. En 2005, c’est la jeunesse prolétaire la plus exclue qui s’est soulevée dans les révoltes des quartiers, et a rappelé au vieux monde que rien n’est joué. Elle a payé le prix du sang et des larmes pour avoir voulu être digne.

Depuis, il y a eu les luttes contre Parcoursup et le nouveau bac, les luttes contre les changements climatiques, contre les méga-projets comme l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, contre le fascisme et le racisme, contre les violences faites aux femmes, et les Gilets Jaunes. Éborgnés, handicapés, humiliés, tabassés, on paye le prix de notre révolte et de notre soif de justice. Et on n’arrête pas de lutter malgré tout le poids du système qui veut nous mettre au pas.

A chaque fois qu’on s’organise, les politiciens opportunistes de droite comme de gauche veulent nous corrompre. Ils essayent de nous pousser du côté de l’État, d’endiguer le flot de la révolte. Mais nous ne sommes pas naïfs, nous suivons l’actualité, nous savons ce que valent l’Assemblée Nationale, le Sénat et le Président : ils sont le théâtre de la corruption, du vol et du mépris.

La Jeunesse de la crise, c’est celle de la Révolution. Alors disons le haut et fort : nous sommes la génération de la crise, nous sommes le feu du nouveau monde ! Face à nous, on a d’immenses défis que nous devons relever pour en finir avec la misère, l’exploitation, la vie inintéressante, vide de sens et stressante. Tous veulent nous diviser mais une chose nous unit : la volonté de créer un monde meilleur.

Il faut qu’on continue le combat des jeunes qui ont relevé la tête avant nous et se sont battus, partout dans le monde ! Ceux qui, sous la pire des répressions, ont combattu le capitalisme, mais aussi l’occupation et le nazisme en France. Ceux qui ont défié et défient encore l’impérialisme en Algérie, en Palestine, en Chine, au Pérou et partout sur terre. Continuons leurs idées et leurs actes !

Si toi aussi tu es d’accord avec ça, rejoins celles et ceux qui veulent virer les véritables profiteurs et criminels de notre société : les patrons des multinationales, les banquiers qui nous escroquent, les politiques qui nous mentent, les journalistes au service de l’État, les généraux mercenaires et les flics corrompus. Ensemble, nous pouvons et nous allons gagner !
»

Vous pouvez trouver plus d’informations et d’autres textes de la Ligue de la Jeunesse Révolutionnaire sur son site internet et ses réseaux sociaux.

Site internet : https://liguejr.wordpress.com

Instagram : https://instagram.com/liguejeunesserevolutionnaire

Twitter : https://twitter.com/LigueJ_R

Facebook : https://www.facebook.com/liguedelajeunesserevolutionnaire/

Articles sur le même thème

Articles récents