lundi 5 décembre 2022
HomeLutte des classesLyon : Appel à rassemblement devant la mairie du 8e arrondissement

Lyon : Appel à rassemblement devant la mairie du 8e arrondissement

Nous avons décidé de partager ici un appel à rassemblement qui nous a été envoyé ce jour. Cet appel est fait par le collectif des habitants du 8e arrondissement, et partagé par le CPES des Etats-Unis (à propos duquel nous avons déjà publié des articles) qui y participe.

Rassemblement le Mardi 29 Novembre
Devant la Mairie du 8ème à 18h !
12 Av. Jean Mermoz, 69008 Lyon

Nous sommes 9000 locataires sur le quartier Etats-Unis à avoir reçu au début du mois de
Novembre, la régularisation des charges de 2021 avec une hausse des charges locatives de plusieurs centaines d’euros par rapport à l’année précédente. Cette hausse vertigineuse et inédite affecte plusieurs milliers d’autres locataires des quartiers populaires du 8e arrondissement, dont ceux de Mermoz-Sud, Langlet Santy, Californie, Bachut et la totalité des locataires de Grand Lyon Habitat.
Nous avons déjà connu en Juin 2022 une augmentation des provisions de charges pour les indexer au niveau de l’inflation. Cette hausse est également incompréhensible et injuste pour les plus précaires.

Les logements des quartiers populaires du 8è, vieux de plus de 60 ans pour certains, sont vétustes, indécents voire insalubres, les ascenseurs sont régulièrement en panne et le système d’alimentation du chauffage est très vétuste, mal entretenu et très souvent défaillant les hivers. De nombreuses personnes âgées et enfants vivent dans des conditions indignes. Des milliers de courriers, de courriels et d’appels téléphoniques ont tenté d’alerter le bailleur social Grand Lyon Habitat cette dernière décennie. Les réponses, quand il y en a, sont souvent évasives ou ne répondent pas aux problèmes. Par conséquent, face à ce silence assourdissant, les locataires lésés se retrouvent donc
dans l’obligation d’agir autrement en se mobilisant tous unis pour obtenir de la part du bailleur social GLH le respect de ses obligations contractuelles comme le dicte la loi du 06 juillet 1989 et celles venues par la suite renforcer les droits des locataires.

En somme, nous payons des loyers élevés et des charges injustes et injustifiées et en retour nous n’avons rien ou presque rien en échange : ni propreté, ni chauffage, ni respect, ni considération, ni humanité. En droit pénal cela peut s’apparenter à de l’escroquerie aux charges locatives alors même qu’à l’approche de l’hiver, dans un contexte de forte inflation couplée à une crise énergétique, nous peinons déjà à nous chauffer et nous devrons choisir entre manger correctement ou payer nos charges locatives et la régularisation de 2021.

Nous devons donc massivement nous mobiliser afin que le Maire du 8e arrondissement soutienne ses administrés face à cette injustice inhumaine qui perdure depuis des années et qu’il nous aide à obtenir de Grand Lyon Habitat :

  1. Un moratoire sur les charges pour tous les locataires, y compris ceux devant moins de 150€, le temps de contrôler les factures et contrats des prestataires
  2. Que le bailleur social GLH remplisse ses obligations contractuelles en échanges des loyers et des charges perçues, c’est à dire respecter ni plus ni moins la loi du 06 juillet 1989 toujours en vigueur dans notre pays
  3. La mise en place d’un gel des loyers pour bloquer la prochaine hausse du mois de Janvier (3.5%)
  4. L’annulation et le remboursement des charges injustes et injustifiées de 2021

Tous et toutes devant la mairie du 8è mardi 29 novembre à 18h !

Grand Lyon Habitat nous spolie alors manifestons notre colère !

NON AUX CHARGES ABUSIVES, INJUSTES ET INJUSTIFIÉES !!!

Les habitants et locataires en colère des quartiers populaires de Lyon 8è

Appel à rassemblement devant la mairie du 8e arrondissement de Lyon. Source : Banque d’images Nouvelle Epoque
Articles sur le même thème

Articles récents