mercredi 24 juillet 2024
AccueilCrimes contre le peupleMissak Manouchian au Panthéon, vraiment ?

Missak Manouchian au Panthéon, vraiment ?

La nouvelle est tombée ce matin. Le grand Résistant Missak Manouchian, dirigeant du “groupe Manouchian”, membre des Francs-Tireurs Partisans et du Parti Communiste Français, pourrait être panthéonisé à titre posthume dès demain, le 18 juin par Emmanuel Macron.

Ni la date, ni l’évènement en lui-même ne sont anodins et acceptables. En effet, alors que Macron détruit les acquis sociaux découlant directement de la Résistance (retraites, sécurité sociale, etc) et mène une guerre féroce aux masses prolétaires dans le pays et à l’international, il tente de s’accaparer la gloire qui éclaire nos glorieux ainés.

Combattant pour la Révolution Socialiste, ayant donné sa vie aux ordres du Parti et de la IIIe Internationale dans la grande guerre de libération nationale antifasciste, Missak Manouchian n’a jamais été du côté de la bourgeoisie impérialiste : au contraire, il l’a combattue, offrant son sang et sa vie pour le prolétariat.

En annonçant une probable panthéonisation le 18 juin (date anniversaire de l’appel du Général de Gaulle), Macron mène une lutte historiographique discrète mais féroce, soumettant les FTP à la résistance gaulliste, et il se place comme l’héritier direct de cette époque.

Missak. Celestino. Olga. Joseph. Georges. Rino. Thomas. Maurice. Spartaco. Jonas. Emeric. Léon. Szlama. STanislas. Cesare. Armenak. Marcel. Roger. Antoine. Willy. Amedeo. Wolf. Robert. Les 23 morts du groupe Manouchian, fusillés au Mont-Valérien et décapités à Stuttgart, héros du prolétariat, mort en luttant contre et des mains de la bourgeoisie impérialiste.

Ne laissons pas Macron salir leur mémoire.

Articles sur le même thème

Articles récents