samedi 20 avril 2024
AccueilLa Cause du PeuplePhotos : 8 mars 2024

Photos : 8 mars 2024

A Paris, les révolutionnaires de la Cause du Peuple ont pris part au défilé du 8 mars aux côtés des camarades de Jeunes révolutionnaires (JR) et de la Ligue de la jeunesse révolutionnaire (LJR). Le cortège comptait aussi les camarades syndicalistes de la Fédération syndicale étudiante (FSE), ainsi que des activistes de la Campagne unitaire pour la Libération de Georges Abdallah (CUpLGIA). Un discours a été prononcé par nos camarades, consultable ici. Les activistes ont arboré fièrement les portraits d’héroïnes du prolétariat : Clara Zetkin, Danielle Casanova, Jiang Qing et la camarade Norah.

A Limoges, les révolutionnaires ont pris part à la manifestation avec un Portrait de la camarade Clara Zetkin et des banderoles contre le capitalisme et l’impérialisme, luttes nécessaire à la libération des femmes.

A Lille, les camarades de la FSE ont pris part au cortège du 8 mars avec une banderole pour affirmer la nécessité d’un féminisme prolétarien. Une banderole d’hommage à Martha Desrumaux, première femme membre du Comité central du Parti Communiste de France, dirigeante et combattante issue de la région, a également été arboré.

A Caen, les révolutionnaires ont rendu hommage aux héroïnes du prolétariat avec le Comité Palestine Hérouville, avec les slogans « femme du peuple, défends ta classe ! » et « vive le 8 mars révolutionnaire! ».

A Toulouse, les camarades de la Ligue de la jeunesse révolutionnaire (LJR) ont pris part à un puissant cortège anti-impérialiste en soutien aux femmes palestiniennes.

A Lyon, le Comité féminin populaire (CFP) a dirigé un meeting à l’Université Lyon 2, sur le travail dans les quartiers et la lutte anti-impérialiste dans le combat des femmes du peuple. Les activistes ont ensuite pris part au cortège anti-impérialiste et anti-sioniste avec la Ligue de la Jeunesse révolutionnaire et le collectif La Fosse aux Lyons.

A Rennes, les révolutionnaires de la Cause du Peuple et Jeunes révolutionnaires ont pris part à un goûter et atelier banderole avec les familles du quartier de Kennedy avec le collectif de femmes Kune, avant de rejoindre la FSE au sein du cortège de soutien aux femmes palestiniennes.

Articles sur le même thème

Articles récents