samedi 20 avril 2024
AccueilLutte des classesSaint-Etienne : de multiples grèves et luttes

Saint-Etienne : de multiples grèves et luttes

Ces derniers jours, Nouvelle Epoque a couvert plusieurs luttes et grèves qui se sont déroulés dans les environs de Saint-Etienne.

La première concerne les caissières de la chaine Grand Frais qui ont commencé une grève le 10 juin à Saint Etienne et Firminy.
Elles n’ont pas attendu les prochaines NAO pour revendiquer la réintégration de la prime d’ancienneté de la prime d’intéressement ainsi qu’une augmentation de 150€ par mois pour palier l’inflation.
Ces travailleuses savent pertinement que ce n’est pas en négociant avec la direction qu’elles gagneront des salaires dignes. Le changement de direction récent a accentué leurs mauvaises conditions de travail avec un rythme toujours plus effréné.
Elles sont soutenues par leurs collègues et CDD toujours en poste et par les autres salariés de différents rayons mais employés par d’autres sous-traitants. La direction elle, n’entend rien et dit “ne pas comprendre” leur demandes.
Nous leur apportons tout notre soutien, jusqu’à la victoire !

La deuxième mobilisation a eu lieu le 31 mai au CHU de Saint-Etienne suite à une décision de la direction de supprimer des cadres de nuit. Le personnel connait bien les conséquences d’une telle décision et savent que celle ci est prise uniquement pour des raisons financières. Un vote unaniement contre des répresentants du personnel avant été fait une semaine auparavant, malgré cela la direction a préféré le passage en force sans concertation, et ce alors même que les service de pédiatrie et d’urgences adultes sont en grandes difficultés avec de nombreuses démissions de médecins et de paramédicaux dues à des conditions de travail désastreuses. La direction préfère “résoudre” les problèmes financiers avant de permettre un soin de qualité aux patients

Rassemblement devant l’entrée du CHU de Saint-Etienne des travailleurs en lutte. Source : Nouvelle Epoque.
Articles sur le même thème

Articles récents