samedi 20 avril 2024
AccueilNational Toulouse : Mobilisation au Mirail contre les problèmes de chauffage

[Vidéo] Toulouse : Mobilisation au Mirail contre les problèmes de chauffage

A Toulouse, dans l’après-midi du mercredi 7 février, habitants et habitantes du Grand Mirail (Reynerie, Bellefontaine, la Faourette, etc.) se sont retrouvés sur la grande place Abbal dans une ambiance conviviale pour poursuivre leur lutte contre les problèmes de chauffage. Ils ont été rejoints par des membres du groupe “Handi Social Ascenseurs”, qui revendique la remise en état des ascenseurs dans les quartiers populaires et une accessibilité améliorée en général.

Un discours recontextualisant la situation a été prononcé par un membre du CPES, discours applaudi par les personnes en présence. Dans le même temps, Gaëtan Cognard, le “maire de quartier” (en réalité, un des pions de Jean-Luc Moudenc le maire de Toulouse) a voulu organiser une rencontre avec “les habitants” de la Résidence du Lac, dans une salle commune bien cachée, au bord du lac de la Reynerie. En réalité, cela allait juste être une discussion tranquille entre propriétaires et bourgeois sur des questions sécuritaires qui permettent de mettre ) l’écart les vrais problèmes (cet immeuble étant aussi concerné par des problèmes de chauffage).

Le rassemblement est parti en marche jusqu’à la salle en question, et les propriétaires furent surpris et bien mis mal à l’aise. Ils ont d’abord tenté d’empêcher les habitants de rentrer, mais face au nombre (un peu plus de 30 personnes) et à la détermination de ceux-ci, ils n’ont pas eu d’autre choix que de les laisser rentrer.

Après plus de 20 minutes, Gaëtan Cognard est arrivé à la réunion en retard, et de plus nous a dit qu’il avait “un train à prendre” et qu’il ne pouvait pas rester longtemps. Quel mépris !

Pendant une trentaine de minutes, les habitants mobilisés ont tenté d’obtenir un positionnement de sa part sur les problèmes de chauffage mais aussi sur les questions d’ascenseurs et les démolitions d’immeubles. Comme bon opportuniste, il a baratiné sans se positionner, en disant qu’il allait organiser une “discussion”. Malheur pour lui, les gens ne veulent pas des paroles mais des actes. Il lui a d’ailleurs été demandé plusieurs fois ce qu’il avait mis en place depuis ses années en gestion pour contrer les problèmes de chauffage récurrents, ce à quoi il fut incapable de répondre.

Au final, les habitants n’ont pas eu de réponse à leurs interrogations et revendications, et ont décidé de quitter les lieux avec détermination, en décidant de passer à la vitesse supérieure. Ils ont promis à l’élu macroniste qu’il seraient de plus en plus nombreux, avant de repartir la tête haute. Voir la vidéo de la confrontation de l’opportuniste par les habitants :

Source : Nouvelle Époque
Articles sur le même thème

Articles récents