jeudi 22 février 2024
AccueilInternationalInde : communiqué en soutien à la classe ouvrière française

Inde : communiqué en soutien à la classe ouvrière française

Nous partageons ce communiqué publié en ligne en anglais. Traduction non-officielle issue du journal La Cause du Peuple.

PARTI COMMUNISTE D’INDE (MAOÏSTE)

Communiqué de presse du Comité central

28 mars 2023

Soutenons les luttes de la classe ouvrière en France (viva la France).
Luttons pour construire un mouvement militant de la classe ouvrière et de la paysannerie dans toute l’Inde. Prenons position pour l’internationalisme prolétarien !

Les communistes proclament que l’histoire est créée à travers la lutte des classes et qu’aujourd’hui, le monde est témoin d’une situation historique révolutionnaire, d’un tournant révolutionnaire dans l’histoire de l’humanité.

Le système capitaliste traverse l’une de ses pires crises et les mouvements de la classe ouvrière deviennent de plus en plus radicaux et militants. Le 23 mars 2023, le monde entier
a assisté à un mouvement militant de la classe ouvrière dans les rues de Paris, Nantes, Bordeaux, Lorient et d’autres régions de France contre la politique de réforme des retraites (qui fait passer l’âge de la retraite de 62 à 64 ans) du gouvernement de Macron.

Environ 3,5 millions de travailleurs ont manifesté dans les rues de France et 1 million rien qu’à Paris, ce qui a donné des frissons aux classes dirigeantes en France. En Amérique, en Suisse, en Grande-Bretagne et dans le monde entier, nous assistons à un mouvement de protestation massif.

Du point de vue des classes dirigeantes, la manifestation en France était un acte d’ »insurrection ». Le souvenir de la Commune révolutionnaire de Paris de 1871 a été ravivé à juste titre devant nos yeux. A Bordeaux, l’hôtel de ville a été incendié, à Nantes, le tribunal administratif a été saccagé, à Lorient (Morbihan), le commissariat de police a été pris pour cible par les manifestants. La police fasciste de Macron a attaqué sans pitié la manifestation des travailleurs avec des gaz lacrymogènes, des canons à eau, des sprays au poivre, des balles et des grenades. Environ 457 arrestations ont été effectuées par la police dans toute la France afin de réprimer le mouvement.

Le capitalisme est un système d’accumulation de profits et d’exploitation des classes laborieuses. La production capitaliste est « entre toujours plus de production sociale et toujours plus d’appropriation privée », c’est la contradiction fondamentale qui causera son inévitable déclin.

Au cours de la dernière décennie, 99 % des richesses mondiales ont été contrôlées par les 1 % de la classe capitaliste. En Inde, entre 2012 et 2021, 40 % des richesses générées ont été accumulées par seulement 3 % de la population. La classe ouvrière du monde entier est déshumanisée dans le système capitaliste. Les mots de Rousseau, philosophe français du XVIIe siècle [NDT : XVIIIème siècle], s’appliquent parfaitement à la situation actuelle : « Quand le peuple n’aura plus rien à manger, il mangera les riches ». La manifestation actuelle de la classe ouvrière est une inspiration vivace pour la classe ouvrière et la paysannerie indiennes à construire un mouvement militant contre le gouvernement fasciste du BJP et la bourgeoisie compradore. Le gouvernement Modi a supprimé 44 lois sur le travail et a introduit quatre codes du travail draconien et, de la même manière, il s’apprête à introduire les lois agricoles dont la mise en œuvre a été forcée au gouvernement en raison de plus d’un an de mouvement paysan militant en Inde.

Le Comité central du PCI(maoïste), de son âme et de son cœur, apporte sa solidarité aux mouvements de la classe ouvrière française en cours et l’encourage à porter la bannière du drapeau rouge des travailleurs. Le CC lance un appel à toutes les organisations de classe et de masse, les travailleurs, la paysannerie, les étudiants, les intellectuels, les Adivasis, les Dalits, les organisations de femmes et de minorités nationales à organiser des manifestations de soutien à la lutte de la classe ouvrière en France et dans le monde entier et appelle également à la construction d’une classe ouvrière et d’une paysannerie militantes en Inde. Marx a souligné à juste titre que « le capital […] arrive suant le sang et la boue par tous les pores » et que la seule émancipation de la classe ouvrière est de détruire le système capitaliste avec toute la force nécessaire.

Abhay,
Porte-parole
Comité central

Articles sur le même thème

Articles récents